Expédition actuelle

Suivez le parcours de l’Amundsen dans l’Arctique canadien en temps réel ainsi que sur notre site web et autres plateformes (FacebookInstagram et LinkedIn) pour les prochaines mises à jour sur l’expédition 2021.

Suivre le parcours »

Le brise-glace de recherche canadien NGCC Amundsen a quitté Québec le dimanche 4 juillet pour sa 17e mission scientifique annuelle. L’expédition multidisciplinaire se déroulera jusqu’au 3 novembre et permettra à un contingent de scientifiques issus d’équipes de recherche nationales et internationales d’étudier les environnements marins et côtiers des eaux canadiennes et groenlandaises. Des micro-organismes aquatiques au cycle du carbone en passant par la fonte des glaciers et la cartographie des fonds marins, tous les aspects de l’environnement nordique seront étudiés pendant les 122 jours de l’expédition.

En 2021, alors que la société émerge progressivement de la pandémie de COVID-19, la mise en œuvre de l’expédition scientifique du NGCC Amundsen est encadrée par toutes les mesures appropriées pour assurer la santé et la sécurité des communautés nordiques et du personnel navigant.

L’expédition 2021 soutiendra 9 programmes de recherche multidisciplinaires, comprenant presque tous les programmes de recherche qui ont été reportés de 2020 en plus de nouveaux programmes. Grâce à des partenariats avec des institutions gouvernementales, des universités, des communautés du Nord et au soutien inégalé de la Garde côtière canadienne, le NGCC Amundsen appuiera des opérations dans la mer du Labrador, la baie de Baffin, le passage du Nord-Ouest et la mer de Beaufort.

 

Leg 1– Programme de planification spatiale marine de RNCan-Habitats des fonds marins

4 au 15 juillet – Québec à St. John’s

Le premier leg de l’expédition est consacrée à l’étude des habitats des fonds marins dans le cadre du programme de planification spatiale marine de Ressources Naturelles Canada (RNCan). Les opérations scientifiques menées au cours de ce leg comprennent la cartographie des fonds marins, des activités de carottage et le déploiement de caméras de fond au nord-est des côtes de Terre-Neuve.

Leg 2a – ROV Habitats de coraux & ArcticNet

15 juillet au 12 août – St. John’s à Iqaluit

Le leg 2 de l’expédition 2021 utilisera nouveau véhicule téléguidé (ROV) afin d’étudier d’importants habitats coralliens et les caractéristiques de fuites d’hydrocarbure sous-marines dans la mer du Labrador et la Baie de Baffin. Le programme marin d’ArcticNet mènera également diverses opérations scientifiques axées sur des activités de carottage, de déploiement de caméras de fond et d’étude de contamination de sédiments. De plus, la récupération et le déploiement de mouillages auront lieu sur 5 sites.

Leg 3 – KEBABB, Sentinelle Nord & ArcticNet

12 août au 9 septembre – Iqaluit à Resolute Bay

Le leg 3 de l’expédition 2021 se déroulera dans la baie de Baffin et dans le détroit de Lancaster. Le programme KEBABB (Knowledge and Ecosystem Based Approach in Baffin Bay) permettra d’échantillonner diverses composantes de l’écosystème en suivant 5 transects dans le sud de la baie de Baffin. Entre ces stations, cartographie de fond marins et échantillonnage fluvial du programme marin d’ArcticNet auront lieu, en plus du transect historique d’ArcticNet dans le détroit d’Hudson et dans le détroit de Davis. Des opérations scientifiques auront également lieu à Quaqtaq (QC) pour le programme Sentinelle Nord.

LEG 4 – PeCaBeau, RADCARBBS & ArcticNet

9 septembre au 7 octobre – Resolute Bay à Cambridge Bay

Les programmes du leg 4 étudieront le carbone du pergélisol dans la mer de Beaufort (PeCaBeau) à travers des échantillonnages du cycle du carbone et de caractéristiques biogéochimiques de l’eau de mer et des sédiments sur 20 stations. En outre, le programme RADCARBBS (Radiocarbon Distributions and Carbon Cycling between Baffin Bay and the Beaufort Sea) et le programme marin d’ArcticNet seront à bord pour étudier les poissons, le plancton, les contaminants, le cycle de carbone et la biogéochimie dans le passage du Nord-Ouest et le long de transects historiques.

LEG 5 – DarkEdge – transition automne-hiver & Sentinelle Nord

7 octobre au 3 novembre – Cambridge Bay à Québec

Lors du dernier leg de l’expédition 2021, une étude intégrée (DarkEdge) aura lieu à la lisière de la glace pour étudier des processus environnementaux clés de la transition automne-hiver. Le programme Sentinelle Nord déploiera un véhicule sous-marin autonome (AUV) et le programme marin d’ArcticNet contribuera aussi à la campagne DarkEdge. Le NGCC Amundsen fera route jusqu’à Québec pour la fin de l’expédition annuelle le 3 novembre.